Les « Cadres » de l’Anneau de Justine

19/03/2014 in La communauté du Triskel

Voici les Cadres de l’Anneau de Justine : Ce sont ces femmes et ces hommes qui font vivre l’Anneau de Justine dans la vie réelle et qui prennent soin également de notre site et de notre présence sur le net :

avatareveil02cadreLADY LILIAM

Responsable du Chapitre de Bordeaux

Organisatrice des Donjons Nomades, magnifiques soiréesà ne pas manquer, mais aussi de nombreux autres évènements dont des Munches mensuels.

 

 

 

 

avatarnuagecadre

NUAGE

Secrétaire et animatrice du site

Co-responsable du Chapitre de Rennes

 

 

 

 

avatarcharoncadreCHARON

Conseiller technique – Membre du comité directeur

Organisateur de nombreux évènements dont de très beaux weekends D/S mensuels

Fabricant de mobilier et de matériel métallique de réputation internationale.

Personnage principal, aux cotés de Maitresse Svetlana, de la première série érotique BDSM

 

 

avatarmisteretocadreMISTER ET O

Maître Gilles

Responsable du Chapitre de Lyon

Organisateur de soirées D/S remarquables sur Lyon

 

 

 

 

avatarfrancoyscadreMAITRE FRANCOYS

Co-Responsable du Chapitre de Paris

Maître Françoys est la première personne à avoir parlé de nos relations à la télévision Française.

Il est une figure centrale de notre petit monde depuis de très nombreuses années

 

 

 

avatardragon29cadreDRAGON29

Maître George

Co-responsable du Chapitre de Rennes

Organisateur de soirées mensuelles et de munches, et occasionnellement de soirées de Prestige

Créateur du site et Président de l’association LCDT

 

 

avatardometpluscadreDOMETPLUS

Maître Michel

Responsable du Chapitre de Toulouse

Organisateur de belles soirées mensuelles et créateur des Brunches D/S

 

 

 

avatardoberman235MAITRE DOBERMAN

Responsable du Chapitre Nord et Belgique (ex chapitre de Lille)

Propriétaire du Luxurious, près de Charleroi, l’un des plus beaux lieux dédiés au BDSM

Organisateur de nombreuses belles soirées et de Munchs

 

 

 

avatarDGK238DER GUTE KOMMANDANT

Responsable du Chapitre de Normandie

Organisateur de soirées et de Munchs sur Paris en collaboration avec Maître Francoys

 

 

 

 

 

avatarmasterweb

MASTER WEB

Créateur et réalisateur du site

Responsable du développement du site

 

 

 

 

 

avatarsirjohncadreSIR JOHN

Responsable du Chapitre de Bourgogne

Responsable Relations Publiques

Animateur du groupe et de la page Facebook Anneaudejustine

 

 

 

 

avatarsnatakacadreSNATAKA

Maître des clefs

Conseiller stratégique

 

 

 

 

avatarbalthazar2grand

BALTHAZAR

Co-responsable du Chapitre de Rennes

 

 

 

 

 

sans oublier :

TRANSATLANTIQUE : modérateur

Transatlantique

Manque à l’appel : Maître JL, conseiller juridique, financier et fiscal, qui ne fréquente pas notre site, faute de temps libre

 

8 responses to Les « Cadres » de l’Anneau de Justine

  1. Tiger said on 28/07/2017

    Une Bien Sympathique Association !!!

    Mais je ne suis qu’ une Petite « soumise » qui Adore le BDSM SOFT que peut on faire quand on subit des actes qui sont proches
    de la TORTURE ???
    J’ ai vécu une expérience de ce Genre qui m’ a presque dégoûtèe à Vie de ce Genre de Plaisirs; avec Risques de Lésions
    Graves .
    Les Maîtres et Maîtresses doivent quand même Vieller au Bien être de leurs »soumis(es) » et l’ affection et le respect doivent rester de Rigueur …
    Tiger ou Frédérique, petite « soumise »

  2. Pour répondre clairement à Monsieur le Vicomte, je dois à nouveau préciser mes propos : Toutes nos pratiques elles même peuvent être dévoyées. Ce qui fait la différence entre un abuseur et un pratiquant respectable, n’est pas quantifiable : Il s’agit de la sincérité, du respect, de la bienveillance, voire même de l’amour !!!
    Et l’abuseur ne manque pas de se parer de ces plumes là !
    Donc, de façon générale, il est très difficile de repérer ces abuseurs. Mais ce n’est pas impossible, parce qu’ils font des victimes.
    Comme il est impossible d’être objectifs, faute d’instruments de mesure, nous en sommes réduits à la pire et la meilleure des solutions : le dialogue : C’est à dire que, lorsqu’un cas d’abus manifeste nous est signalé : Nous en parlons entre amis (je ne parle pas ici des cadres de l’anneau : comme nous parlons très souvent ensemble, ça peut être des cadres de l’anneau, mais ça peut être de simple membres ou des adhérents de l’association). Nous essayons d’être les plus raisonnables possible, les plus modérés possible. Nous essayons de comprendre, nous vérifions les faits dans la mesure du possible, nous vérifions qu’il ne s’agit pas d’un accident, où d’une erreur exceptionnelle. Puis, lorsque nous arrivons à une certitude et à un consensus, nous écartons celui que nous considérons comme un abuseur.
    J’attire votre attention sur deux faits majeurs : Nous ne sommes pas un tribunal, mais une association et un groupe d’amis : Nous ne condamnons pas, nous choisissons nos amis. Il y a des milliers de sites qui accueillent n’importe qui. L’exclusion du site de l’Anneau relève du même processus d’accepter ou de ne pas accepter quelqu’un à sa table ! Si quelqu’un vient chez moi, et a une attitude qui ne me convient pas, je lui demanderai de sortir. C’est mon droit élémentaire, et il ne me fera pas de procès ! La différence,c’est que j’essaie de ne prendre des décisions à ce sujet, que lorsqu’elles sont validées collectivement.
    Pour vous citer des cas précis, réels et récents :
    Cet individu qui a élevé la très jeune fille de son épouse et soumise, en lui expliquant qu’elle aussi est soumise, et qu’il est normal qu’elle soit aussi sa soumise… et qu’il l’utilise ainsi que ses amis et connaissances !!!
    Cet individu qui déguise des activités de proxénète, tout à fait basiques et tout à fait récurrentes sous le vocable de relations D/S
    Cet individu, qui impose à sa soumise virtuelle des relations sexuelles avec des inconnus (et bien sûr hors de sa présence…)
    La liste est longue et il y a bien pire !!!
    L’anneau de Justine n’est pas une cour d’assise, mais ce n’est pas non plus une poubelle !!!
    Devons nous garder auprès de nous ces racailles, qui fabriquent notre réputation aux yeux du public, sous prétexte que ce n’est pas bien de juger les gens ?
    J’ajoute pour en terminer que les garder sur notre site, alors que nous sommes informés de leurs exactions, fait de nous des complices aux yeux de la loi et justifierait au minimum la fermeture du site et des condamnations judiciaires pour ses dirigeants.

  3. Bonjour,

    Sur le fond et la forme, l’idée est excellente.

    Je cite :
    « Sans jeter l’anathème sur aucune des nombreuses formes que peuvent revêtir nos pratiques, il est certain que nous devons séparer le bon grain de l’ivraie et ce tri étant fait, nous ouvrir aux autres, en toute clarté et en toute connaissance de cause. ».

    « Nous n’aurons pas d’attitude agressive envers tous ceux qui garderont contre vents et marée une attitude individualiste, même si nous considérons que c’est cette attitude qui est la cause principale de tous nos soucis actuels. ».

    Il est certains que notre univers a énormément changé depuis mes débuts il y a 25 ans.
    De nos jours, le BDSM est utilisé sous toutes les formes et pas des plus saines.
    Les simples notions de respect, de sécurité ont tendance à disparaître.

    Je suis à deux doigts de vous rejoindre, mais des questions subsiste :

    Je vous ais cité deux fois, vos propos, sauf erreur de ma part, engendrent le fait qu’un tri soit réalisé.

    Quel est ce tri, par qui (quels grands sages) est-il réalisé (Les personnes cités ci-dessus) ? Quelles sont les pratiques qui ne sont alors pas tolérées ? Quelles sont les règles à suivre pour rester au sein de la communauté ? Si ces règles sont enfrunts, que ce passe t’il ?

    Les réponses à ces questions risquent d’en entraîner d’autres.
    Je suis désolé de vous embêter avec ça, mais je ne suis pas du style à m’engager à la légère, et une fois engager, je suis actif. J’ai lu et cherché les réponses à ces questions sans vraiment les trouver.

    Merci de bien vouloir répondre à ces premières questions.

    Cordialement,

    Monsieur Le Vicomte.

  4. Je suis allé voir le formulaire d’inscription …Mais…Je ne rentre dans aucune des cases pour vous aider. Sinon que je peux recevoir région du Mans disons jusqu’à une vingtaine de personnes. Voila en ce qui me concerne…De plus j’ai un petit pb de vision latérale qui m’oblige à prendre les transports en commun.
    Si je peux vous aider…
    Respectueusement

  5. Bonjour,
    enfin de sages paroles de fédéralisme…Bravo à vous

  6. Oceane said on 19/03/2014

    merci
    cordialements

  7. Merci pour ces informations

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.